BLTC Press Titles


available for Kindle at Amazon.com


The Secret Doctrine, Volume I Cosmogenesis

H. P. Blavatsky


The Adventures of Sherlock Holmes

A. Conan Doyle


Some Experiences of an Irish R. M.

Edith Somerville and Martin Ross


My Man Jeeves

P. G. Wodehouse


De l'esprit des lois

by Charles Louis de Secondat Montesquieu (Baron de)

Excerpt:

LIVRE PREMIER.
DES LOIS EN GÉNÉRAL.

CHAPITRE PREMIER.

Des Lois , dans le rapport qu'elles ont avec les divers êtres.

fë^g^f? ES Lois, dans la signification

§* L**J|'a P^us étendue, sont les rapm xif ports nécessaires qui dérivent J£^^& de la nature des choses; & dans ce sens tous les êtres ont leurs lois, la divinité (a) a ses lois, le monde

( 2 )' La loi, dit Plutarque, est la reine de tous mortels & immortels. Au traité, Qu'il est requis qn'mn Prince soit savant. '. . <

Tome I, A . '.. matériel a ses lois , les intelligences supérieures à l'homme ont leurs lois, les bêtes ont leurs lois, l'homme a ses lois.

Ceux qui ontditqu'wne fatalité aveugle a produit tous les effets que nous voyons dans le monde, ont dit une grande abfurdité; car quelle plus grande abfurdité , u'une fatalité aveugle qui auroit prouit des êtres intelligens? Il y a donc une raison primitive; & les lois sont les rapports qui se trouvent entr'elle & les différens êtres, & les rapports de ces divers êtres entr'eux.

Dieu a du rapport avec l'univers, comme créateur & comme conservateur : les lois selon lesquelles il a créé, sont celles selon lesquelles il conserve. Il agit selon ces regles, parce qu'il les connoît; il les connoît, parce qu'il les a faites ; il les a faites , parce qu'elles ont du rapport avec fa sagesse & sa puissance.

Gomme nous voyons que le monde, ! formé par le mouvement de la matiere, & privé d'intelligence fubsiste toujours, il faut que ses mouvemens ayent des lois invariables : & si l'on pouvoit imaginer un autre monde que celui-ci, il auroit des régies constantes; ou il ferait détruit.

Ainsi la création, qui paroît être un acte arbitraire, fuppose des regles aussi invariables que la fatalité des athées. Il seroit abfurde de dire que le créateur, sans ces regles, pourroit gouverner le monde, puisque le monda ne fubsisteroit pas fans elles.

Ces regles sont un rapport constamment établi. Entre un corps mu & un hutre corps mu , c'est. fuivant les rap* ports de la masse & de la vitesse que tous les mouvemens sont reçus , augmentés , diminués , perdus; chaque diversité est uniformité, chaque changement est confiance.

Les êtres particuliers intelligens peu* vent avoir des lois qu'ils ont faites: mais ils en ont aussi qu'ils n'ont pas faites. Avant qu'il y eût des êtres intelligens , ils étoient possibles; ils avoient donc des rapports possibles, & par conséquent des lois possibles. Avant qu'il y eût des lois faites , il y avoit des rapports de justice possibles. Dire qu'il n'y a rien de juste ni d'injuste que ce qu'ordonnent ou défendent les lois positives; c'est dire qu'avant qu'on eût tracé de cercle , tous les rayons n'étoient pas égaux.

Il faut donc avouer des rapports d'équité antérieurs à la loi. positive qui les établit : comme, par exemple, que fupposé qu'il y eût des sociétés d'hommes, il seroit juste de se consormer à leurs lois; que s'il y avoit des êtres intellrgens qui eussent reçu quelque bienfait d'un autre être, ils devroient en avoir de la reconnoissance; que si un être intelligent avoit créé un être intelligent, ie créé devroit rester dans la dépendance qu'il a eue dès son origine; qu'un être intelligent qui a fait du mal à un être intelligent, mérite de recevoir le même mal; & ainsi du reste.


... from the RetroRead library, using Google Book Search, and download any of the books already converted to Kindle format.

Browse the 100 most recent additions to the RetroRead library

Browse the library alphabetically by title

Make books:

Login or register to convert Google epubs to Kindle ebooks

username:

password:

Lost your password?

Not a member yet? Register here, and convert any Google epub you wish


Powerd by Calibre powered by calibre