BLTC Press Titles


available for Kindle at Amazon.com


Further Adventures of an Irish R. M.

Edith Somerville and Martin Ross


Mortal Coils

Aldous Huxley


Esoteric Buddhism

A. P. Sinnett


Letters on the Aesthetical Education of Man

Friedrich Schiller


Histoire de Napol℗eon, de sa famille et de son ℗epoque

by ℗Emile Auguste Nicolas Jules B℗egin

Excerpt:

Le Directoire attend tont du général qni commande l'Intrépide armée d'Italie et de la sainteté de la cause pour tsqnelle les Francais combattent.

Carnot « Xapoléott.

Si vous me continuez votre confiance et que vous approuviez mes projets, l'Italie est à vous.

Bonaparte au Directoire , Ckeratco, 28 avril.

Au rebours des guerriers ordinaires qui continuent leurs devanciers, qui subordonnent à l'expérience un plan de campagne, aux règles stratégiques une inspiration , Bonaparte débutait avec des idées personnelles. Il avait deviné le moyen de frapper des coups décisifs, et la concentration de grosses masses sur des points circonscrits lui paraissait offrir l'avantage de rompre instantanément ses adversaires et d'empêcher la coïncidence de leurs manœuvres. Cette guerre va donc offrir l'application savante d'un nouveau système d'attaque, en même temps qu'elle deviendra l'école des grandes luttes napoléoniennes.

TOME tt. i

A la fin du mois de mars, Masséna occupait Savone; deux divisions d'avant-garde s'étendaient, la première depuis Monte-Legino jusqu'à Tersano; la seconde depuis Segne jusqu'à Melogno. Une reconnaissance sur Cairo et Dego, ordonnée par Masséna et dirigée par le général Mesnard, avait eu pour résultat de culbuter les transports de l'ennemi et de lui faire quelques prisonniers, quelques blessés. Serrurier était à Garessio, gardant Carlino, Visona, et attendant que la fonte des neiges lui permît d'abandonner le fond des vallées pour aller occuper Préconde et le col de Terme ou celui de Casollo jusqu'à Saint-Jacques-de-Viola. Augereau, dont le quartier général se trouvait à la Pietra, défendait avec dix mille hommes la gorge de Bardinctto et Spinardo. Les aides de camp du général en chef, les officiers d'ordonnance, interprètes officiels de la pensée des généraux , se croisaient en tous sens. Marmont, chargé spécialement d'étudier la côte sous le rapport défensif, de constater l'état des routes et des points occupés par nos troupes, allait d'un quartier général à l'autre réunir des documents dont la précision satisfaisait Bonaparte. Murat, toujours à cheval , visitait, éclairait les avant-postes et remplissait les missions qui demandaient de la promptitude et de l'élan. Louis, frère du général en chef, plein de sang-froid et d'activité , courageux, dévoué, sans calcul d'ambition , agissait avec le sentiment d'une entière abnégation personnelle.

Les choses ainsi préparées, Napoléon commence son mouvement le 29 mars. Il s'arrête d'abord àOneille, y saisit des marbres pour une somme considérable, impose les habitants des vallées, et arrive le 5 avril dans la petite ville d'Albenga. Ses mesures étaient arrêtées pour

surprendre l'ennemi. Mais on avait d'avance donné l'ordre au général Cervoni de marcher sur Voltri, près de Gênes, pour intimider le sénat. C'était une faute grave. « J'ai été très-fàché et extrêmement mécontent, écrivait Bonaparte au Directoire, du mouvement que j'ai trouvé commencé contre Gênes. 11 est d'autant plus déplacé, qu'il a obligé cette république à prendre une attitude hostile, et a réveillé l'ennemi que j'aurais pris tranquille : ce sont des hommes de plus qu'il nous en coûtera. »

Par suite du même fait et d'ordres reçus des directeurs, Salicetti, qui se trouvait à Gênes, fut envoyé au quartier général pour y diriger l'esprit public et rendre compte des opérations militaires. Une mesure analogue s'appliquait àl'état-major de chaque armée; mais ici, le caractère du surveillant eût rendu sa mission fort gênante pour Bonaparte, si l'adroit proconsul, appréciant le génie et prévoyant la brillante fortune du général, ne s'était montré son serviteur le plus dévoué, son apologiste le plus exclusif.


... from the RetroRead library, using Google Book Search, and download any of the books already converted to Kindle format.

Browse the 100 most recent additions to the RetroRead library

Browse the library alphabetically by title

Make books:

Login or register to convert Google epubs to Kindle ebooks

username:

password:

Lost your password?

Not a member yet? Register here, and convert any Google epub you wish


Powerd by Calibre powered by calibre