BLTC Press Titles


available for Kindle at Amazon.com


My Man Jeeves

P. G. Wodehouse


Theory of Colours

Johann Wolfgang von Goethe


Paradoxes of the Highest Science

Eliphas Levi


Novalis Including Hymns to the Night

Novalis, George MacDonald, Thomas Carlyle


Histoire des États-Unis

by Grégoire Jeanne

Excerpt:

CHAPITRE PREMIER.

Considérations préliminaires. — Point de départ.

Dès que l'Amérique fut un peu connue , des spéculateurs de toute sorte, en aventures, en commerce, en gloire, en religion, prirent leur essor de tous les points de l'Europe vers les terres nouvelles. Les espérances s'agrandissant en proportion de la longueur du voyage, tous voyaient par delà l'Océan la satisfaction de leurs passions respectives. C'est ce qui explique l'archarnement avec lequel fut envahie de toutes parts l'Amérique septentrionale.

(1512-1549.) Les Espagnols, ne rêvant que richesses , batailles, triomphe de la croix, maîtres déjà des Caraïbes, poursuivant la conquête du Mexique, s'obstinent aussi à celle des Florides , et, sous ce nom , ils comprennent tout le continent.

(1578-1640.) Les Anglais, les Hollandais, les Suédois et les Français, voulant nouer des relations commerciales, étendre leur puissance, ou se laissant entraîner par le courant, tentent à l'envi de foncier des colonies, et en fondent réellement sur toute la côte, depuis la Floride actuelle jusqu'à l'embouchure du Saint-Laurent. Et à peine ces établissements sont-ils en permanence que des missionnaires, remontant ce fleuve, vont prêcher la religion du Christ aux indigènes du pays des grands lacs et parviennent même au Mississipi (1673),qu'ils descendirent bientôt jusqu'au golfe du Mexique (1682). Toutes les régions de l'Union, entre l'Atlantique et le Mississipi, ont donc été presqu'en même temps parcourues, explorées; et cela de bonne heure, avant que la guerre ait exterminé ou dispersé les tribus.

Ces faits seraient de mince importance, si nous n'avions les relations de tous ces voyages; mais ces bandes d'aventuriers, ces troupes de missionnaires avaient leurs historiographes, qui nous ont laissé de nombreuses narrations. La vérité n'est point pure d'alliage dans ces œuvres souvent informes ; mais, armé de la raison critique, on finit toujours par la dégager des scories et par reconnaître que ces prolixes récits n'en sont pas moins de précieux documents : précieux, en effet, puisqu'ils ont servi de fils conducteurs à nos savants contemporains, les Volney, les Humboldt, les Balbi, les Gallatin, les Mac-Kenney, les Schoolcraft, qui ont doté la science de leurs livres-monuments sur les langues et les nations indiennes, sur l'histoire naturelle, les accidents de la nature et tout ce qui a paru débris de fortifications et de villes détruites ou abandonnées.

Il a donc été, sinon facile, du moins possible de faire l'ethnographie des Indiens à l'est du Mississipi.

Mais les contrées occidentales, situées entre ce grand fleuve et l'océan Pacifique, ne furent point visitées dans le principe. Les Indiens de l'Est, peu à peu refoulés, par la colonisation, des bords de l'Atlantique vers l'intérieur du continent, de l'intérieur vers le Mississipi, furent enfin obligés de chercher un refuge au delà de ce prodigieux cours d'eau. Les tribus de l'Est se sont donc trouvées mêlées à celles de l'Ouest avant qu'on ait bien connu ces dernières.

C'est alors seulement sur les premières (celles d'entre l'Atlantique et le Mississipi) que nous pouvons arrêter nos regards, nos recherches, notre étude. C'est d'ailleurs celles que nous verrons continuellement en contact avec les Européens émigrés.

Plus tard, lorsque la république fondée, recon


... from the RetroRead library, using Google Book Search, and download any of the books already converted to Kindle format.

Browse the 100 most recent additions to the RetroRead library

Browse the library alphabetically by title

Make books:

Login or register to convert Google epubs to Kindle ebooks

username:

password:

Lost your password?

Not a member yet? Register here, and convert any Google epub you wish


Powerd by Calibre powered by calibre