BLTC Press Titles


available for Kindle at Amazon.com


Through the Looking Glass

Lewis Carroll


Mortal Coils

Aldous Huxley


The Characters of Theophrastus

Theophrastus


The Story of Doctor Dolittle

Hugh Lofting


L├ęgendes canadiennes

by Henri Raymond Casgrain

Excerpt:

Hommage a M. Octave l'rrmazir, notre porte.

MISSIONNAIRE Voua souvient-il des jours de votre enfance,

Objet constant de regrets superflus,

Si chers, si purs, si doux quand on y pense,

Si beaux enfin quand nous n'y sommes plus ?

Car le bonhenr dans l'humaine carrière

Marche toujours ou devant ou derrière ;

La même loi toujours nous le défend ;

On le regrette, on l'attend, on le nomme !

Que dit l'enfant? Oh ! quand serai-je un homme !

Que dit son père? Oh! quand j'étais enfant !

Madame Amable Tastu. I

Etes-vous jamais entré dans la vieille église de la Rivière-Ouelle ?

Dans nne des chapelles latérales, on voit nn ex voto déposé là, il y a bien des années, par un étranger arraché miraculeusement à la mort.

C'est un tableau bien vieux, bien poudreux, sans grande valeur artistique, mais qui rappelle une touchante histoire.

Je l'ai apprise, bien jeune encore, sur les genoux de ma mère, et elle est restée gravée dans ma mémoire aussi fraîche que si je venais de l'entendre.

*
* *

C'était, oh ! il y a bien longtemps, par une froide soirée d'hiver ; la neige fouettait les vitres ; la bise glaciale pleurait parmi les branches éplorées des grands ormes du jardin ; il faisait une poudrerie affreuse.

Toute la famille était réunie au salon. Notre mère assise au piano, après avoir essayé quelques airs, laissait errer au hasard ses doigts distraits sur le clavier. Sa pensée n'y était plus.

Un nuage de mélancolie passait sur son front.

" Mes enfants, nous dit-elle enfin upivw " un instant de silence, vous voyez c onnue " le temps est mauvais ce soir. Coin " bien de malheureux vont avoir à souf" frir du froid et de la faim ! Vous devez " bien remercier le bon Dieu de voua " avoir donné une bonne nourriture et " un lit bien chaud pour dormir.

" Nous allons dire le chapelet pour " les pauvres et les voyageurs qui vont " être exposés à bien des dangers peu " dant cette nuit.

" Tenez, 8i vous voulez être bien sager> et bien prier le bon Dieu, je vous " raconterai une belle histoire."

Oh! comme nous avions hâte cme le chapelet fût fini !

L'imagination est si vive, l'âme est si sensible aux impressions, à cette âge naïf.

Crépuscule doré de la vie, l'enfance en possède tous les charmes. Revêtant tous les objets d'ombre et de mystère, elle leur donne une poésie inconnue aux autres âges.

Réunis autour de notre mère, près du poêle qui répandait, dans tout l'appartement, une délicieuse chaleur, nous écoutions, dans un religieux silence, sa voix douce et tendre. Il me semble l'entendre encore.

Ecoutons ensemble ce qu'elle nous racontait :

Vers le milieu du siècle dernier, un missionnaire, accompagné de quelques sauvages, remontait la rive sud du fleuve St. Laurent, à une trentaine de lieues au-dessous de Québec.

Le missionnaire était un de ces intrépides pionniers de la foi et de la civilisation dont les sublimes figures se détachent sur la nuit des temps, entourées d'une auréole de gloire et d'immortalité.

Cloués sur le Golgotha pendant les jours de leur sanglant pélérinage, ils brillent aujourd'hui transfigurés sur un nouveau Thabor et l'éclat qui jaillit de leur face éclaire le présent et se projette jusque dans l'avenir.


... from the RetroRead library, using Google Book Search, and download any of the books already converted to Kindle format.

Browse the 100 most recent additions to the RetroRead library

Browse the library alphabetically by title

Make books:

Login or register to convert Google epubs to Kindle ebooks

username:

password:

Lost your password?

Not a member yet? Register here, and convert any Google epub you wish


Powerd by Calibre powered by calibre