BLTC Press Titles


available for Kindle at Amazon.com


Paradoxes of the Highest Science

Eliphas Levi


Some Experiences of an Irish R. M.

Edith Somerville and Martin Ross


The Picture of Dorian Gray

Oscar Wilde


Darby O'Gill and the Little People

Hermenie Templeton Kavanagh


Mémoires

by Omer Talon (juriste)

Excerpt:

SUR SES MÉMOIRES.

François-timoléon de Choisy, quatrième fils de M. de Choisy, intendant de Languedoc, et depuis chancelier de Gaston, duc d'Orléans, naquit à Paris le 16 août 1644- Sa mère a été du petit nombre des femmes qui, par les grâces de leur esprit, ont fait au dix-septième siècle l'ornement de la société. Une longue habitude de la cour lui avoit acquis la réputation de posséder l'usage du grand monde, et cette politesse exquise qui étoit alors le partage de quelques familles. Mademoiselle de Montpensier et la comtesse de Brégy ont tracé le portrait de madame de Choisy : il ne sera peut-être pas inutile d'en insérer ici quelques passages. « Vous avez, disoit la princesse, l'esprit vif, « brillant et agréable, plus que personne que je con« noisse : vous parlez bien, délicatement et juste; « personne ne fait plus galamment ni plus plaisam« ment un récit que vous : vous avez un grand charme « pour la conversation, quoique vous ne soyez ni « railleuse ni médisante. Jamais personne n'a décidé « avec tant d'autorité sur toutes choses et sur toutes « sortes de gens que vous (') » « Son esprit, dit

vi) Paitrait de madame de Choisy, sous le nom de lu charmante « la comtesse de Brégy, est si charmant, qu'il n'est « point de conversation qui ne languisse sans elle. « Phylis parle bien de toutes choses, et parlant beau« coup ne parle jamais assez pour ceux qui l'écou« tent. Dans tout ce qu'elle dit se trouve certaine « grâce naturelle, et inimitable à l'art ; ce qui rend « Phylis un ornement dont la perte dans les lieux qui « ne l'ont pas ne peut être réparée par nulle autre « chose.... Elle met au rang de ses plaisirs l'occasion « d'obliger ses amis; elle a bonne opinion d'elle« même, mais elle l'a moindre que les personnes qui « lui rendront justice ('). »

Il est vrai que madame de Choisy ne doutoit pas de son mérite : elle ne craignit pas de dire un jour à Louis xiv que s'il vouloit devenir honnête homme '», il falloit qu'il eût souvent des entretiens avec elle. Cette hardiesse lui réussit: chaque semaine, le Roi donnoit deux audiences particulières à madame de Choisy. Il reconnut ce service par une pension de huit mille livres.

Madame de Choisy n'étoit pas étrangère aux affaires de l'Etat; elle fut même quelquefois initiée dans les secrets de ceux qui cherchèrent à le troubler. Amie de Marie de Gonzague, qui étoit dans les intérêts de CinqMars, elle entra dans les intrigues du grand écuyer. Il

Exilée, par Mademoiselle. (Memoires <le mademoiselle de Montpensicr, t. 7, p. 3a7, cdition de 1746.)

(1) Portrait de madame de Choisy, sous le nom de Phylis, par la comtesse de Brégy (Ibid., p. 186). On voit aussi un Portrait de madame de Choisy, sous le nom de Célie, dans le Grand Dictionnaire des Pretieitses, par le sieur de Somaize; Paris, 1G61 , in-8°, page 81. — (a) On entendoil alors par honnête homme l'homme poli, et qui sait vivre. (Voyez la lettre de Bussy-Rabutin a Corbinelli, du 6 mars 1679.)

paroît que la princesse lui avoit promis de faire donner les sceaux à son mari. Il arriva précisément que M. de Choisy, alors intendant de Languedoc, fut chargé d'arrêter Cinq-Mars, et de saisir ses papiers. En arrivant chez lui, il le trouva occupé à en brûler une grande quantité; et, par un sentiment de bienveillance dont il ne put se défendre, il lui permit de brûler tout ce qu'il voulut. Quand Cinq-Mars eut fini, il dit à M. de Choisy : « Vous avez raison, monsieur, « d'avoir pour moi cette complaisance ; vous seriez « bien fâché de trouver ce que je viens de brûler. » C'étoit, à ce qu'on assure, des lettres de la princesse Marie et de madame de Choisy (').


... from the RetroRead library, using Google Book Search, and download any of the books already converted to Kindle format.

Browse the 100 most recent additions to the RetroRead library

Browse the library alphabetically by title

Make books:

Login or register to convert Google epubs to Kindle ebooks

username:

password:

Lost your password?

Not a member yet? Register here, and convert any Google epub you wish


Powerd by Calibre powered by calibre