BLTC Press Titles


available for Kindle at Amazon.com


Vanity Fair

William Thackery


Further Adventures of an Irish R. M.

Edith Somerville and Martin Ross


Darby O'Gill and the Little People

Hermenie Templeton Kavanagh


The Diplomatic Background of the War

Charles Seymour


Mellusine

by Couldrette

Excerpt:

Pour lors ot en Forest ung conte, iso Qui d'enfans avoit moult grant compte;

Moult riches n'estoit-il mie,

Mais moult estoit de bonne vie,

Et sagement se gouvernoit

Selon ce qu'à despendre1 avoit;

Et pour son bon gouvernement

Estoit amé de toute gent.

Cousin fu au conte Aimery,

Qui bien les nouvelles oy

Qu'il avoit d'enfans grant plenté2, i'M Dont lui vint en voulenté

De tel charge le deschargier:

Pour ce fist-il sans targier3

A Poitiers faire une grant feste;

On ne vit onques plus honneste.

Le quens 4 du Forest fu mandé,

Car le conte l'ot commandé;

Et les barons semblablement

Qui tenoient leur tenement 3

Du noble conte de Poitiers

1 Despendre, dépenser.

1 Plenté, abondance , plenitas.

3 Targier, tarder.

4 Quens, comte.

3 Tenement, flef.

200 Furent mandez, qui voulentiers
Vindrent trestous * à la journée
Que le conte avoit commandée.
Li quens de Forest amena
Trois de ses filz à ce jour-là
Pour faire à son cousin plaisance,
Et vint en moult belle ordonnance.
Li quens de Poitiers à ' grant joie
Reçut son cousin et festoie,
Au mieulx qu'il pot il le chery.

2io Adont3 le bon conte Aimery
Les enfans forment4 regarda,
Dont l'un des trois depuis garda;
Car le mainsné s lui pleut forment.
A son cousin dist doulcement:
« Entendez-moy „ beau chier cousins.
J'ay entendu par voz voisins
Que d'enfans estes moult chargez:
Bon est que vous en deschargez:
Si vous requier q'un m'en donnez,

220 Et il sera bien assignez 6;

> Adont, alors. * Forment, fortement, avec attention. 6 Mainsné, puîné, cadet. « Assigner, doter , faire un sort.

Car telement l'assigneray
Qu'à tousjours riche le feray. »

— « Sire, dist li quens de Forez,
Des trois vostre plaisir ferez,

Et humblemeut vous en mercie:
N'est pas droit que vous en escondie.
Veez-en cy trois en votre presence:
Faites-en à vostre ordenance,
Prenez lequel qu'il vous plaira,
230 Homme ne vous en desdira. »

— « Dont me donnez le mainsne,
Car je lui ay m'amour donné, »
Ce dist le conte de Poitiers.

« Et je le vueil très voulentiers,
Respont le conte de Forez,
Puis qu'il vous plaist, et vous l'arez.
Or le prenez, car veez-le cy. »

— « Beau cousin, la vostre mercy.
Dictes-moi son nom, beau cousin. »

240 — « Sire, on l'appelle Raymondin
Le bel, le doulz et le courtois,
Le mieulx enseignié de tous trois. »
Quant celle feste fu finée,
Ainsi com la tierce journée,
Et qu'ilz orent beu et mengié,
Li quens de Forest print congié.

Lors les trois freres se baisierenf
Et à Dieu s'entre-commanderent,

Au departir maineut douleur.
250 Remest Raymon à son seigneur,

Bien le servi à son povoir

Et bien le savoit-il avoir.

Le noble conte Aimery

L'ama bien et moult le chery,

Pour ce que si bien le servoit:

Moult bien faisoit ce qu'il devoit;


... from the RetroRead library, using Google Book Search, and download any of the books already converted to Kindle format.

Browse the 100 most recent additions to the RetroRead library

Browse the library alphabetically by title

Make books:

Login or register to convert Google epubs to Kindle ebooks

username:

password:

Lost your password?

Not a member yet? Register here, and convert any Google epub you wish


Powerd by Calibre powered by calibre